Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
extremIT | vous simplifier l'informatique !

extremIT | vous simplifier l'informatique !

Retrouvez ici l'actualité informatique des entreprises (gestion, tendances web, cybersécurité)

Nouvelle alerte au ransomware : virus Petya

Ukraine, Russie, Danemark, France, Grande-Bretagne, Norvège, Pays-Bas... Un virus informatique de type « ransomware », qui chiffre le contenu d’un ordinateur pour le rendre inutilisable jusqu’au paiement d’une rançon, a paralysé le fonctionnement de très nombreuses entreprises dans le monde, mardi 27 juin.Le virus semble être une variante d’un ransomware apparu en 2016, baptisé Petya, d’après les premières constatations des spécialistes de la sécurité informatique.

Comment éviter d’être infecté par Petya ?
On ignore encore comment le virus Petya s’est précisément diffusé, mais les ransomware se propagent généralement via des pièces jointes de courriels, avant de se diffuser sur le réseau local. Il est fortement recommandé de ne pas ouvrir les pièces jointes provenant de courriels dont on ne connaît pas le destinataire, et plus généralement d’appliquer les mises à jour de sécurité de Windows, si elles ne sont pas automatiques. Il est aussi prudent de faire des sauvegardes sur des supports non connectés à un Internet, comme des disques durs externes.Pour les ordinateurs ayant été infectés, l’Anssi, le garde du corps numérique de l’Etat français, recommande par ailleurs de ne jamais payer la rançon demandée, notamment parce qu’il n’est jamais garanti de recevoir une clé de déchiffrement. Il est conseillé de déconnecter immédiatement la machine infectée du réseau et d’attendre un correctif ou la publication d’un outil de déverrouillage.

Source : Le Monde

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article